Afin de venir en aide aux personnes les plus fragiles, le CCAS de Villefranche-de-Rouergue vient de mettre en place, jusqu’au début du mois de juin, un atelier éphémère de fabrication de masques en tissus selon les recommandations Afnor.

15 couturières bénévoles ont répondu à l’appel

15 couturières ont accepté d’offrir à titre bénévole leur savoir-faire et leur temps et de mettre à disposition leur matériel pour donner vie à cette initiative.
L’initiative, mise en place jeudi 14 mai, a été portée par Colette Lefèvre , Adjointe au Maire déléguée aux affaires sociales, et Florence Serrano, qui va désormais lui succéder sur ces questions au sein de la nouvelle équipe municipale.

Objectif : 5 500 masques gratuits pour les plus fragiles


L’objectif est de confectionner un maximum de masques en tissu en 13 jours selon les dernières recommandations Afnor.

Ces masques seront distribués gratuitement aux Villefranchois âgés de plus de 70 ans, aux personnes ayant des pathologies chroniques, aux bénéficiaires du RSA, aux bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés, aux jeunes suivis par la Mission Locale et aux bénévoles des associations distributrices de l’aide alimentaire.
En complément des masques fabriqués, la Commune en achètera des exemplaires supplémentaires permettant de doter l’ensemble des personnes les plus fragiles. Au total, il est estimé que 5 500 masques pourront être distribués gratuitement.

Un atelier sécurisé et respectant les normes sanitaires

La confection des masques a lieu dans un atelier éphémère aménagé au sein de la salle des Fêtes de Treize-Pierres, (interdit au public ) dans le strict respect des mesures barrières afin de protéger les couturières.

La Ville fournit aux couturières bénévoles les matières premières, les protège en matière d’assurance, prend en charge les repas et encas, organise la découpe des patrons avec d’autres bénévoles, veille à l’application des recommandations nationales produites par l’AFNOR, produit les masques avec une notice d’utilisation, et assure la distribution auprès des publics concernés.

Concernant la distribution, une information précise sera faite prochainement au sujet des lieux et dates de distribution, aucun masque n’étant donné directement au CCAS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici